Les affections psychiatriques et Belvaspata

 

 

La schizophrénie

 

Ce protocole fait appel à des équations alchimiques extrêmement profondes, qui visent à résoudre la cause fondamentale de la schizophrénie. Le schizophrène a ce que les mystiques appellent un point d’assemblage vagabond – la capacité à accéder au hasard, et sans choix personnel, à d’autres réalités. Les réalités subliminales ainsi accédées sont comme des images dans un miroir par rapport à la nôtre. Elles sont à l’envers vis-à-vis de nous; c’est pourquoi leur expérience peut être qualifiée de « folie ».

Cette méthodologie alchimique extrêmement puissante permet de fermer ces portes sur la folie.

Les affections psychiatriques et  Belvaspata  3761-300x199

Désordre bipolaire et dépression

Le poids des traumas, des vieux contrats, du karma et de la perte expérimentée dans les vies passées tire les personnes atteintes de désordre bipolaire et de déression dans la mélancolie et la souffrance du passé. En pareil cas, le point d’assemblage, qui détermine la perspective de la personne et la réalité qu’elle expérimente, descend dans une position inférieure. Le mental subconscient génère des sous-niveaux de fréquence qui causent la dépression.

La personne souffrant de désordre bipolaire descend tellement bas dans la position de son point d’assemblage qu’un mécanisme de sécurité s’enclenche comme un choc en retour; les lobes frontaux du cerveau génèrent une force motrice qui pousse l’individu à vivre dans le futur. La personnalité maniaco-dépressive se précipite dans le futur pour échapper au passé, passant ainsi très peu de temps dans la paix de l’instant présent. Ce protocole aide à résoudre cette situation.

La maladie de Parkinson

Quand la forme et le sans-forme fusionnent, ce qui en résulte est la structure fluide. Quand ils sont séparés, mais non isolés, le sans-forme peut s’infiltrer dans la forme; la lumière noire « suinte » dans la lumière blanche. C’est la cause profonde de la maladie de Parkinson. 

Tandis que l’autisme pourrait être décrit comme des portions de la réalité de lumière blanche laissées en arrière dans la lumière noire du passé, c’est le conrtraire dans le cas de Parkinson. La lumière noire fait intrusion dans la blanche; la pensée non-cognitive du cerveau droit interfère avec la cognition du cerveau gauche.

Parmi les situations qui peuvent ouvrir la porte entre la forme et le sans-forme de cette manière désordonnée, on trouve notamment les expériences mystiques forcées de certaines traditions (comme l’ouverture prématurée de certains points du corps), l’usage de certaines drogues récréatives ou pharmaceutiques, et l’abus d’états extatiques.

Cette procédure spécifique de Belvaspata est destinée à porter remède à ce genre de situation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

ARC EN CIEL |
Prosalide |
Aloe Vera : un mode de vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | on ne nous dit pas tout
| L’hypnose, la santé par exc...
| RELAX'ET'VOUS